Les nouveautés 2021


Les évolutions sur l’année 2021 sont compilées dans cet article afin de faciliter la connaissance et le respect de la nouvelle réglementation.

 

 

Réglementation piscicole

  • Brochet : une fenêtre de capture 60-80 est instaurée sur le brochet. En-dessous de 60cm et au-dessus de 80cm, les brochets pêchés doivent obligatoirement et immédiatement être remis à l’eau.
  • Carpe amour (ou amour blanc) : intro-duction (alevinage, déversement) et remise à l’eau interdite, selon les articles L432-10 et L411-5 du code de l’environnement, et l’arrêté du 17 Décembre 1985 visé par l’article 413 du code rural.
  • Poisson-chat : utilisation comme appât formellement interdit (R 432-5 du code de l’environnement). Remise à l’eau immédiate ou destruction obligatoire (présence en bourriche interdite).


Evolutions des plans d’eau ouverts à la pêche

  • Plan d’eau de Mique : fermeture de la pêche (suppression du droit de pêche par le propriétaire).


Evolutions des parcours no-kill

  • Le petit plan d’eau des Saulous : ouverture de la pêche par suppression de la ré-serve, et instauration d’un no-kill black-bass.
  • Gensac-Lavit : suppression du parcours no-kill black-bass sur le plan d’eau de Gensac.


Evolution des parcours de pêche de la carpe de nuit (PDN)

  • Suppression des parcours PDN de Molières (plan d’eau), de Bruniquel et de Montri-coux (rivière Aveyron) pour cause d’incivilités de tout type la nuit.
  • Création d’un parcours PDN sur la totalité du grand plan d’eau des Saulous à St-Porquier.
  • Création d’un parcours PDN sur le canal de Garonne à Lamagistère (installation de poste uniquement autorisée en rive droite), du pont canal de la Barguelonne jusqu’en limite départementale avec le Lot-et-Garonne.


Réserves annuelles en plan d’eau

  • Gensac-Lavit, ruisseau de la Sère : suppression de la réserve sur la queue de lac (depuis l’entrée de la Sère dans le plan d’eau (station de pompage en rive gauche) jusqu’à la fin des arbres bordant le plan d’eau en rive gauche et le prolongement de la haie avant le grand bois en rive droite.
  • La réserve en amont de la digue en rive gauche (50m de part et d’autre de la buse de remplissage) est conservée.
  • Le Gouyre (commune de Vaïssac et de  Puygaillard) : modification des réserves : ré-serve sur tout le plan d’eau à l’exception des 1300m rive gauche et des 250m rive droite (nouveauté 2021) à partir de la digue (pêchable à 1 canne).
  • Possibilité d’évolution de l’Arrêté Préfectoral de Protection du Biotope en 2021, ce qui mo-difierait les possibilités de pêche en embarcation. Votre fédération réalisera une communication le cas échéant.
  • La Chêneraie à Lavit-de-Lomagne : suppression de la réserve en queue de lac (en li-mite de la parcelle n°495 sur la commune de Lavit-de-Lomagne et le seul chêne au bord de l’eau sur la commune de Montgaillard). Il n’y a donc plus de réserve sur La Chêneraie.
  • Lapeyrière à Bessens : suppression de la réserve sur l’anse nord du plan d’eau. Il n’y a donc plus de réserve sur ce plan d’eau.
  • Le Bois des Alègres à Nohic : suppression de la réserve sur l’anse nord-ouest du plan d’eau. Il n’y a donc plus de réserve sur le Bois des Alègres.
  • Le petit plan d’eau des Saulous à St-Porquier : suppression de la réserve sur ce plan d’eau, qui devient un no-kill black-bass.
  • Pompignan (communal) : suppression de la réserve sur l’anse nord du plan d’eau. Il n’y a donc plus de réserve sur ce plan d’eau.


Réserves annuelles sur les cours d’eau

  • Teussac (aval de Feneyrols) sur la rivière Aveyron : création d’une réserve sur le bras-mort de Teussac pour protéger la reproduction des carnassiers.
  • Chaussée de Nègrepelisse sur la rivière Aveyron : suppression de la réserve.
  • La Bardette à Nègrepelisse : évolution, avec une réserve sur la totalité de la Bardette puisque c’est le canal de fuite du Moulin.
  • Le Boudouyssou à Montaigu-de-Quercy : suppression de la réserve (depuis les 300m amont du moulin de Cambou jusqu’au 500m aval du moulin de Cambou).
  • La Lère à Septfonds : suppression de la réserve en rive gauche (depuis les 660m à l’amont du chemin de Rouzal jusqu’au 260m aval du pont du chemin de Rouzal).
  • La Garonne à Bourret : nouvelle réserve sur la totalité du bras mort de Lespinassié.
  • Le canal de Garonne à Montech : pêche non autorisée sur la totalité du canal d’amenée (depuis l’extrémité de la pointe de séparation du canal de Garonne et du canal d’amenée de la pente d’eau), sur la totalité de la pente d’eau et sur les 50m aval du pont de la pente d’eau. Pêche autorisée à 1 canne sur les 50m à partir de l’extrémité de la pointe de reconnexion des 2 canaux (canal de Garonne et canal de la pente d’eau).
    Le Tarn, bief de Lafrançaise, Lizac et Meauzac : suppression de la réserve de Ri-vière Basse (depuis les 60m en amont du barrage de Rivière-Basse jusqu’au 100m en aval de celui-ci).
  • Le Tarn à Moissac : suppression de la réserve des 50m amont du barrage de Ste-Livrade. Celui-ci reste en réserve ainsi que ses 100m aval.
  • Le Tarn à Moissac : pour rappel, la pêche sur les écluses du Moulin de Bidounet (rive gauche du Tarn) et du Moulin de Moissac (rive droite en aval de l’Uvarium) n’est pas autorisée (cf réglementation nationale de la pêche sur les ouvrages).
  • La Tauge à St-Etienne-de-Tulmont : suppression de la réserve (depuis la passerelle située au lieu-dit La Prade jusqu’au 160m en aval de la route de Léojac).